Chaloupe Marie-Claudine

 

Marie Claudine : réplique des chaloupes non pontées qui sillonnaient la rade de Brest du XVIIIème au début du XXème siècle pour transporter des passagers et du fret ou draguer la coquille et le maërl. Elle possède deux gréements : l’un du 18° siècle avec deux voiles au tiers, l’autre du 19° siècle avec un foc en plus sur bout-dehors (modèle des canots à misaine et taillevent). Port d’attache : Le Tinduff, Plougastel-Daoulas (Finistère, Bretagne, France).